Le Poutch, la cantine qui cache bien son jeu

«Service subventionné chargé de préparer et de distribuer les repas dans les locaux qui l’abritent.» Ces quelques mots définissent un haut-lieu de la gastronomie qui a bercé nos années collège/lycée… LA CANTINE !

Au risque de vous décevoir, je ne suis pas sur le point de vous recommander l’adresse d’un lycée dans lequel il faut absolument aller déjeuner (quoi que… en y réfléchissant ce serait drôleà.
Non, aujourd’hui je vais vous parler du Poutch, un spot à la fois cantine et coffee shop pour petit-déjeuner, bruncher, déjeuner et goûter. Rien à voir avec la cantine scolaire les amis. Avant d’entrer dans le vif du sujet (la nourriture), je souhaite mentionner l’atmosphère et le décor du lieu. En franchissant la porte d’entrée du Poutch, vous avez l’impression de vous rendre chez une amie. L’endroit est joliment décoré. C’est chaleureux, cosy… (fin de la parenthèse décoration mais c’est tout de même important de se sentir bien dans un lieu).
 
Au menu : des salades, tartes, soupes, muffins salés, gâteaux, cookies, tartines, jus frais, thés etc. La carte est variée et les ingrédients sont de qualité (pour la plupart d’origine biologique). Le menu étant renouvelé chaque semaine, aucun risque de se lasser.

J’opte pour une formule déjeuner comprenant salade + tarte + dessert + jus 

°La salade se compose de semoule, courge rôtie, feta, pousses d’épinard, noix de cajou torréfiée. Ce que j’ai remarqué immédiatement c’est la courge rôtie qui a gardé sa chair. La cuisson est si bien maîtrisée que la courge fond en bouche même de chair vêtue. Une salade protéinée qui ne manque pas de mordant. C’est délicieux. 
°La tarte brocoli, chèvre et noix de pécan est quant à elle EXCEPTIONNELLE. Je connaissais l’association chèvre/brocoli mais en y ajoutant des noix de pécan (légèrement sucrées et plus gourmandes que des noix traditionnelles) le plaisir n’en est que décuplé. Sincèrement, c’est l’une des meilleures tartes que j’ai eu l’occasion de manger.
°Je n’ai pas été transcendée par le Giant Granola (flocons d’avoine dorés au four, graines de tournesol,  noisettes, canneberges, le tout immergé dans un lit de fromage blanc). Ce n’est pas mauvais mais le tout manque de gourmandise, de sucre. Un filet de sirop d’érable sur le fromage blanc aurait été idéal.
 
Vous l’aurez probablement deviné, le Poutch est une cantine végétarienne. À la carte, 0% viande. Si j’ai omis de vous le préciser plus tôt ce n’est pas le fruit du hasard. Les restaurants végétariens sont trop souvent boudés et rattachés à une nourriture sans caractère ni goût. Et bien le Poutch prouve une fois de plus qu’il est possible de se régaler sans manger une côte de boeuf Angus de 700g. Si vous êtes sceptiques vis-à-vis de la cuisine végétarienne, faites moi le plaisir de tester au moins une fois cette adresse et faites moi part de vos réactions, vous m’en direz des nouvelles. 

Prix 
Salade 7€ / Quiche 7€ / Soupe 6€ / Muffin salé 6€
Cake 2,50€ / Cookie 2,20€ / Granola géant 6€
Formules déjeuner entre 10€ et 13€
 
Les +
Le rapport qualité/prix
Le fait de pouvoir bien déjeuner pour moins de 15€ avec entrée/plat/dessert/boisson
Le lieu cosy
Un choix de pâtisseries sans gluten
 
Le Poutch
13 rue Lucien Sampaix
75010 Paris

 lun-ven: 09:00 - 18:00
dim: 10:30 - 18:00
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s