Pho 14 : savourer un véritable pho vietnamien… à Paris

Cambodgienne, vietnamienne, chinoise, japonaise, philippine, thaïlandaise… la cuisine asiatique m’a toujours attirée. Elle me fascine, m’intrigue, m’inspire et me fait prendre conscience de l’étendue des diversités culturelles et gastronomiques qui s’opèrent dans un même monde. 

 
Dans un récent article je vous parlais de ma passion pour les bo bun, et bien continuons dans la cuisine vietnamienne avec cette fois-ci le phở. Ce plat emblématique vietnamien se compose (dans les grandes lignes) d’un bouillon de boeuf et de nouilles de riz. Techniquement c’est plus complexe puisque la recette comprend une multitude d’ingrédients. Filet de boeuf, oignons, gingembre, os de boeuf, sucre, badiane, cannelle, graines de coriandre, cardamone, basilic thaï, ciboules chinoises, sauce nuoc mâm, citrons verts, nouilles de riz, pousses de haricots mungo, piments rouges ou verts (j’ai oublié des ingrédients c’est certain). Le bouillon de boeuf est l’élément principal de la recette. Il doit avoir mijoté au minimum pendant quatre heures. 


Vous l’aurez compris, la maîtrise du phở n’est pas à la portée de tous. Maintenant voyons voir si les établissements parisiens maîtrisent l’art de cette soupe tonkinoise. Pour se faire j’ai choisi de tester Pho 14, restaurant réputé pour ses phở pardi.

 
La carte propose cinq déclinaisons de phở et deux tailles de portion (petite ou grande). Boeuf cru, boeuf cuit, mix de boeuf cru et cuit, poulet et la version boeuf spécial avec émincés de viande crue et cuite, avec ou sans tripes et boulettes de boeuf. J’opte pour la (grande) version au poulet (le phở gà). À peine cinq minutes après la prise de commande, le plat arrive devant mes yeux agréablement surpris. Les vietnamiens ne plaisantent pas avec les portions. Même la version « petite » semble surdimensionnée. Les bols sont accompagnés d’une assiette de haricots mungo (pousses de soja), de citrons, de ciboulette  et de basilic thaï pour garnir et assaisonner le plat selon nos envies.
 
En bouche ça donne quoi ? Et bien… une explosion de saveurs ! Le bouillon est exquis, tout bonnement parfait. Aucune fausse note. Tous les arômes et les ingrédients énumérés un peu plus haut sont présents. L’équilibre est affriolant. Côté garniture, le poulet fond littéralement en bouche, c’est agréable. Quant aux nouilles de riz, elles ne sont ni trop collantes, ni trop dures, la cuisson est donc idéale.
Si vous souhaitez savourer un véritable phở à Paris, je ne peux que vous recommander Pho 14 qui propose un savoir-faire vietnamien et des prix dérisoires au vu des quantités.



Les prix
Phở petit (entre 8,10 et 8,90€)
Phở grand (entre 8,60 et 9,50€)
* la maison n’accepte pas les cartes bancaires
 
Les +
Rapport qualité/prix
Rapidité du service
L’authenticité
 
Les – 
L’accueil (je ne dis pas que ce dernier est désagréable mais je l’ai trouvé quasi inexistant)
 
 
Restaurant Pho 14
129 avenue de Choisy
75013 Paris
Ouvert tous les jours de 12h à 23h
 
Depuis la rentrée le restaurant a ouvert une antenne quartier Opéra
17 rue Moliere 
75001 Paris

 

Du lundi au samedi de 11h jusqu’à 22h30



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s